la Commission des étudiants www.tgmag.ca

Énoncé de principes de la Commission des étudiants

But : La CÉC est un organisme caritatif travaillant avec d’autres organismes pour aider à créer un monde où les jeunes sont valorisés et entendus et où leurs idées pour améliorer leurs propres vies et celles des autres sont mises en pratique.

Le résultat escompté : Un monde où tous les jeunes deviennent des adultes accomplis.

Nos quatre piliers : respecter, écouter, comprendre, communiquer

Respecter : Nous respectons d’abord le don et la force que chacun porte en lui : pour les jeunes, leur idéalisme et leur capacité d’améliorer le monde.

Écouter : Le respect étant notre assise, nous apprenons à écouter. Nous écoutons non seulement avec nos oreilles mais avec notre tête, notre cœur et tous nos sens. Nous écoutons activement, intensément mais non seulement les paroles mais les silences, les gestes et les expériences.

Comprendre : Comprendre va au-delà de l’écoute. C’est traiter ce qu’on a entendu, réfléchir aux paroles et aux talents qui nous sont offerts.

Communiquer : L’amorce de l’action. C’est lorsque les obstacles tombent. Nous élaborons des plans avec les autres et les mettons en action pour faire une différence dans notre monde.

Nos priorités stratégiques

On veut œuvrer à petite échelle, mijoter les idées directement avec les jeunes et travailler en partenariat dans tous les projets avec les jeunes et les autres organismes. Nous voulons être un pion sur l’échiquier des institutions et organismes canadiens qui encouragent l’échange de connaissances et d’expertise chez les jeunes et les organismes pour valoriser les jeunes évoluant dans un Canada en santé.

Convertir les connaissances en actions et les actions en connaissances

  1. Réunir les connaissances et discuter de ce qui fonctionne ou ne fonctionne pas auprès des jeunes Canadiens.
  2. Augmenter et partager les preuves en fonction desquelles se prennent les décisions entourant les programmes jeunesse et le développement efficaces des jeunes.
  3. Les jeunes génèrent des preuves et s’en prémunissent pour affronter les enjeux qui les touchent.

Créer un grand réseau

  1. Initiatives gagnantes menées par des jeunes, offrir et promouvoir des occasions de réseautage pour les jeunes.
  2. Collaborer pour créer un bel avenir pour tous les jeunes Canadiens.
  3. Renforcer les capacités, établir des liens et générer une compréhension parmi les jeunes et les organismes.

Renforcer notre rôle dans le bien-être des jeunes

  1. Continuer de réfléchir à nos compétences, les peaufiner et les appliquer afin de contribuer aux objectifs visés.
  2. Continuer de renforcer et de diversifier nos sources de financement pour maintenir nos activités à plus long terme sans subir de contraintes financières.
  3. Continuer à embaucher des jeunes et à soutenir nos employés et nos bénévoles par le biais de perfectionnement.

Notre culture

  1. Nous méditons et innovons avec les jeunes et générons ainsi l’espoir d’un changement positif.
  2. Grâce à notre partenariat avec les jeunes et les adultes, la voix des jeunes exerce une influence sur l’amélioration de la vie des jeunes et de celle de leurs pairs.
  3. Grâce à notre collaboration avec nos partenaires, nous sommes inclusifs et présents, nous créons une communauté et renforçons notre réseau de partenaires qui ont à cœur le succès des jeunes.
  4. Nous transformons les connaissances en actions et les actions en connaissances et apprenons ainsi de notre processus et pouvons l’améliorer.
  5. Notre vision et notre passion nous animent et nous visons l’intégration de notre tête, de notre cœur, de nos pieds et de notre esprit dans tout ce que nous entreprenons.

* * *

Notre travail

La Commission des étudiants n’est PAS un organisme gouvernemental. Nous employons le mot « Commission » dans le sens de renforcement : des adultes qui ont confiance en les jeunes et qui partagent le pouvoir avec eux afin qu’ils agissent et collaborent en tant qu’égaux.

Notre histoire

La Commission des étudiants est née d’une revue nationale, fondée par les jeunes et pour les jeunes en 1940. Dans les années 80 et 90, la Génération ado ou TG a été écrite par des jeunes et pour des jeunes et distribuées dans les écoles secondaires du Canada, et supportées par des adultes alliés professionnels. La revue s’est penchée sur une conférence jeunesse nationale tenue au Humber College en 1991. La conférence mettait en évidence le pouvoir du partenariat entre adultes et jeunes. Les jeunes ont élaboré 270 recommandations d’actions pour améliorer les vies des jeunes Canadiens. La recommandation finale était de créer une organisation étudiante pour saurait mettre en œuvre les recommandations. Voici comment la Commission des étudiants a vu le jour: sur la base des recommandations formulées par les jeunes d’un océan à l’autre. Les recommandations découlant de la conférence ont été présentées au premier ministre Brian Mulroney lors de la fête nationale en 1991. La Commission des étudiants a été incorporée en tant qu’organisme en 1992. En 2000, la Commission des étudiants est devenue le représentant du Centre d’excellence pour l’engagement des jeunes qui réunit les universitaires, les organismes jeunesse et les jeunes afin de fournir des recherches et de la formation pour améliorer les programmes jeunesse et l’engagement des jeunes au Canada.

la Commission des tudiants